Navigation – Plan du site

Manifestations gabaritiques dans la morphologie verbale du berbère (parler chleuh d'Agadir)

Mohamed Lahrouchi
p. 61-82

Résumés

En berbère tachelhit, les verbes causatifs et réciproques sont construits par la préfixation d'un affixe monoconsonantique à une base. En fonction des propriétés de la base, ces préfixes seront réalisés comme des consonnes simples ou géminées. Il est soutenu dans cet article qu'un site gabaritique initial est responsable des variations de taille des préfixes. De plus, des combinaisons complexes de préfixes (causatif + réciproque, réciproque + causatif) nourrissent des phénomènes phonologiques apparement paradoxaux. Il est montré qu'ils découlent directement de la présence du site initial.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mohamed Lahrouchi, « Manifestations gabaritiques dans la morphologie verbale du berbère (parler chleuh d'Agadir) », Recherches linguistiques de Vincennes [En ligne], 32 | 2003, mis en ligne le 06 juin 2005, consulté le 18 novembre 2017. URL : http://rlv.revues.org/455 ; DOI : 10.4000/rlv.455

Haut de page

Auteur

Mohamed Lahrouchi

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Vincennes

Haut de page