Navigation – Plan du site

The Fate of the Consonantal Root and the Binyan in Optimality Theory

Outi Bat-El
p. 31-60

Résumés

Cet article propose une analyse de la morphologie non-concaténative en hébreu moderne dans le cadre de la Théorie de l'Optimalité. Il est soutenu que le mot est la base de la dérivation, modifiée par des contraintes assignant une structure prosodique, une mélodie vocalique et des affixes, le cas échéant. La notion de gabarit est vue comme une configuration des structures assignées par ces contraintes. La racine consonantique est entièrement éliminée de la grammaire. Ce dernier point est défendu sur la base d'arguments provenant du changement diachronique et de l'apprentissage.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Outi Bat-El, « The Fate of the Consonantal Root and the Binyan in Optimality Theory », Recherches linguistiques de Vincennes [En ligne], 32 | 2003, mis en ligne le 06 juin 2005, consulté le 22 juin 2017. URL : http://rlv.revues.org/442 ; DOI : 10.4000/rlv.442

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Vincennes

Haut de page