Navigation – Plan du site

Preverbs, aspect and nominalization in Hungarian

Marie Laurence Knittel
p. 47-76

Résumés

Cet article examine la distribution et le rôle des préverbes vis-à-vis des verbes et des noms d’événements qui en sont dérivés en hongrois. Nous montrons que les préverbes marquent le caractère borné d’un procès. Le préverbe rend télique un verbe originellement atélique. Si l’environnement dans lequel il apparaît est déjà télique, le préverbe est alors interprété comme un marqueur de perfectivité. Ces valeurs sont maintenues lorsque le verbe est nominalisé, ce qui révèle que l’aspect grammatical est bien une catégorie valide pour les noms en hongrois, comme c’est aussi le cas dans d’autres langues. Nous développons également une approche syntaxique du phénomène, proposant une représentation parallèle des projections aspectuelles dans les domaines verbal et nominal, tout en rendant compte de la détachabilité des préverbes d’avec les verbes, qui n’est pas observée avec les noms.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. Preverbs in Hungarian
2.1. Status and value of Hungarian preverbs
2.2. The behavior of preverbs
2.3. A syntactic analysis of preverbs
3. Nominalization
3.1. Nominalization in Hungarian
3.2. Preverbs in nominalizations
3.2.1. Preverbs as internal bounds
3.2.2. Perfectivity markers
3.3. A syntactic approach to nominalizations
4. Conclusion

Aperçu du début du texte

1. Introduction

The study aims at examining the relationship between nominalization and aspect in Hungarian. In this language, aspect in the verbal domain is mostly expressed by the means of preverbs, a class of preverbal detachable particles. As we will see, preverbs are maintained in eventive derived nominals. Consequently, we examine and compare their syntactic and semantic behavior in verbal and nominal contexts. We show, after Knittel & Forintos-Kosten (2002), that preverbs are markers of boundedness, both for inner/lexical and outer/grammatical aspect. At the level of lexical aspect, they indicate a bound in the process, and appear as telicity markers; when modifying grammatical aspect, they mark perfectivity. We show that these values are maintained in case of nominalization. Consequently, derived event nominals in Hungarian keep the aspectual properties of the corresponding verbs, for inner as well as outer aspect, thus corroborating the idea, put forward by several authors (...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marie Laurence Knittel, « Preverbs, aspect and nominalization in Hungarian », Recherches linguistiques de Vincennes [En ligne], 43 | 2015, mis en ligne le 01 janvier 2017, consulté le 20 février 2017. URL : http://rlv.revues.org/2245 ; DOI : 10.4000/rlv.2245

Haut de page

Auteur

Marie Laurence Knittel

Université de Lorraine & UMR 7118-ATILF

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Vincennes

Haut de page