Navigation – Plan du site

40 | 2011
Nominalizations

Sous la direction de Isabelle Roy et Elena Soare

Ce numéro est consacré à des aspects morpho-syntaxiques et sémantiques de la nominalisation (à savoir, les noms dérivés de verbes ou adjectifs) à travers des langues variées comme le français, l’allemand, le grec, le serbo-croate. Les articles abordent des questions qui font l’objet de débats récurrents dans la théorie linguistique actuelle, où les nominalisations continuent d’occuper une place de choix, en raison de leur statut mixte, qui permet d’éclairer aussi bien les propriétés des noms que les propriétés des catégories servant de base à la nominalisation. Par exemple, les nominalisations déverbales font, selon les langues et les types de nominalisations, des « tris » dans les propriétés verbales qu’elles héritent, et présentent par conséquent des propriétés intéressantes du point de vue grammatical, concernant, entre autres, l’expression du Nombre (catégorie par excellence nominale) et de l’Aspect (catégorie typiquement verbale; cf. par exemple dans l’opposition procès / état). Dans le domaine des nominalisations désadjectivales, la question est de savoir ce que devient l’expression des propriétés ou des qualités, et comment elles se construisent au sein de la nominalisation. Les articles réunis dans ce volume portent un intérêt particulier aux corrélations possibles entre les propriétés sémantiques des nominalisations et leurs propriétés syntaxiques.

Cairn

Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral en libre accès sur le portail Cairn.
Consulter ce numéro