Navigation – Plan du site

Spécificité phonétique : de la perception précoce à l’acquisition des premiers mots

Thierry Nazzi
p. 31-52

Résumés

Dans ce chapitre, nous présentons des recherches portant sur la spécificité phonétique des premiers mots, utilisant soit des tâches de reconnaissance de mots connus, soit des tâches impliquant des processus d’acquisition de mots nouveaux. Cette discussion traitera du lien entre développement phonologique et acquisition lexicale. De nouvelles données seront présentées (Nazzi, 2005), montrant que des enfants de 20 mois peuvent acquérir simultanément deux mots nouveaux s’ils sont phonétiquement différents, ou s’ils se distinguent minimalement par une consonne (en position initiale de mot ou pas), mais pas s’ils ne diffèrent que par l’une de leur voyelle. Nous discuterons des implications de ces nouvelles données sur notre compréhension de la spécificité des premiers mots, et soulèverons la possibilité d’une contribution différente des voyelles et des consonnes à l’acquisition lexicale précoce.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Thierry Nazzi, « Spécificité phonétique : de la perception précoce à l’acquisition des premiers mots », Recherches linguistiques de Vincennes [En ligne], 35 | 2006, mis en ligne le 22 décembre 2006, consulté le 18 novembre 2017. URL : http://rlv.revues.org/1419 ; DOI : 10.4000/rlv.1419

Haut de page

Auteur

Thierry Nazzi

Laboratoire Psychologie de la Perception, CNRS-Université Paris-5

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Vincennes

Haut de page