Navigation – Plan du site

Sériation des adjectifs dans le SN et formation de concepts

Denis Bouchard
p. 125-142

Résumé

En français, il y a un ordre préféré pour les adjectifs lorsqu’ils sont du même côté du Nom à l’intérieur du syntagme nominal. Ces adjectifs sont interprétés dans un emboîtement : l’adjectif immédiatement juxtaposé au nom modifie ce nom, l’adjectif juxtaposé à ce groupe le modifie, et ainsi de suite. Les sériations dépendent du sens des adjectifs et du contexte d’emploi : l’adjectif qui est le plus susceptible de former un concept avec le nom selon la situation d’emploi est celui qui se combine immédiatement avec le nom, qui est le plus enchâssé. Les sériations ne représentent que des préférences et non pas des contraintes rigides, et il est presque toujours possible d’intervertir l’ordre des adjectifs. Les combinaisons résultantes ne constituent pas des déviances syntaxiques, mais plutôt des combinaisons sémantiques moins attendues : les expressions sont acceptables si le nom et l’adjectif adjacent construisent un concept provisoire qui est approprié dans le contexte.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Denis Bouchard, « Sériation des adjectifs dans le SN et formation de concepts », Recherches linguistiques de Vincennes [En ligne], 34 | 2005, mis en ligne le 22 décembre 2006, consulté le 25 mai 2017. URL : http://rlv.revues.org/1383 ; DOI : 10.4000/rlv.1383

Haut de page

Auteur

Denis Bouchard

Université du Québec à Montréal

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Vincennes

Haut de page